Tout sur le jambon
Tout sur le jambon
Pour profiter pleinement d'un jambon ibérique, profiter de sa saveur et de ses nuances, il faut tout savoir sur ce qui concerne sa conservation, le maniement de la pièce et la découpe, mais il faut aussi savoir différencier les différents types de jambons, leurs degrés de qualité et autres aspects importants concernant notre produit gastronomique le plus précieux.
Contenu

Comment consommer du jambon serrano

Non, ce n’est pas un grand mystère, mais il faut garder certaines chose à l'esprit pour consommer le jambon serrano dans les meilleures conditions possibles.

Sans doute l'un des facteurs les plus importants est la température, qui doit être comprise entre 20 et 25 ° C, de sorte que le jambon serrano conserve et transmettre toutes les propriétés organoleptiques, de l'apparence, la texture, la saveur et l'arôme. Avec ces températures, la graisse est parfaite pour se mélange avec le jambon maigre et le rendre beaucoup plus juteux.

Le jambon serrano est souvent servi en tranches, chose pour laquelle une certaine habileté est nécessaire. Idéalement, les tranches doivent être fines et pas trop longues. Évidemment, si le jambon serrano n’est pas bon, il n’y a pas grand chose à faire, mais c’est aussi vrai qu’un mauvais jambon bien découpé gagne beaucoup et qu'un bon jambon mal découpé perd beaucoup.

Cette dernière étape est donc importante. Presque personne ne doute qu’il vaut mieux couper à la main qu’à la machine, donc il vaut mieux faire un peu d'effort pour apprendre comment découper correctement et en toute sécurité.



La raison principale concerne le type de frottement mécanique entre la viande et la machine à découper. Si on coupe à la machine, la haute température du disque en contact avec le jambon serrano peut modifier le goût et causer la perte de nutriments.

Alors qu’en coupant à la main (avec un couteau), le mouvement lui-même docile mais ferme de la main avec le couteau avec la viande permet obtenir des tranches plus savoureuses et qui préservent touts leurs nutriments (rappelez-vous que le jambon espagnol est riche en vitamines E et B).

La façon la plus courante de le présenter sur la table est avec en tranches sur une assiette, de préférence en petite quantité (sans qu’elles ne se chevauchent) et disposés dans un cadre harmonieux et agréable à regarder sur toute la surface. Il est toujours préférable de couper ce qui doit être consommée sur le moment.

De cette façon, nous nous assurons que le jambon serrano est le plus juteux possible et que ses propriétés organoleptiques sont préservées. Rappelez-vous, la meilleure façon de préserver les tranches est de ne pas les couper et le faire seuleemnt le jour J.

La façon traditionnelle de consommer du jambon espagnol est avec du pain et du vin ou de bière. Dans certains endroits, on prépare du pain avec de la tomate ou accompagnée avec des boissons comme le bon vin, manzanilla ou cava.

Ce qui est intéressant dans le jambon serrano, c’est qu'il a une teneur élevée en umami (classé comme le cinquième goût), c’est aussi un ingrédient excellent dans toutes sortes de recettes, beaucoup d'entre elles déjà traditionnelles, comme le melon ou l'ananas avec du jambon serrano, ou les croquettes de jambon serrano, toutes sont très faciles à préparer.